J’ai perdu du poids et le goût à la vie : les 5 conseils que j’aurais voulu avoir avant de souscrire à un régime minceur

malade sur fauteuil roulant

Perdre du poids: comment un programme minceur s’est terminé sur une chaise roulante

Je referme les yeux et je revois toujours Dame, 45 ans interné pour je ne sais pas quoi. Pourquoi, parce qu’elle a voulu être plus légère, plus fine. Muni de sa carte de crédit et de sa tablette, elle a parcourue le net à la recherche de programme minceur. Et un jour, voilà ce qu’elle à découvert : « Perdez 40 kilogrammes en 60 jours chrono », c’est l’occasion en or pour elle. Elle s’est abonnée et en 40 jours, elle perd effectivement 30 kg. Écoutez son histoire. Écoutez son histoire.

Conseils No 1 : J’aurais dû consulté un médecin au préalable. Ça m’aurais évitez de finir comme Stephen Hawking

Stephen Hawking



Ma première erreur à été de croire que je pouvais économiser plus en traitant avec un coach pro. J’aurai dû voir un diététicien pour des conseils de régimes, de programmes minceurs, avant de me lancer.

Vous êtes en surpoids, et vous avez un besoin irrésistible de perdre quelques kilos, quitte à ouvrir votre portefeuille.

Faites très attention pour ne pas vous retrouver au fauteuil roulant ou pire encore à la morgue (ça peut vraiment arriver).

Je sais, votre gourou éclairé vous a exhorté de fuir le médecin à grand pas. Ou tout simplement, vous trouvez qu’un médecin coûte hyper cher.

Mais sachez qu’une insuffisance hépatique ou rénale coûte dix fois plus chères.


Consultez un professionnel de santé vous permettra non seulement d’économiser en temps et en argent, mais aussi de bien connaître la source véritable de votre problème.

si l’idée de voir un doc vous déplaît, prenez le temps de vous informer avant de vous lancer.
Sur Internet, il n’y as pas mal de blog qui pourront vous orienter. Cela va vous permettre de bien choisir votre programme et aussi vous éviter de tomber dans le panneau des arnaqueurs.

Vous pouvez avant tout lire mon article : comment bien choisir son programme minceur.

Parfois, ça ne marche pas parce que le programme que vous suivez ne vous sied pas. Je m’explique :

supposons une dame Sexagénaire qui a un IMC de 28. Comme Programme, on lui propose :

  • Un régime de fruits et légumes non sucré
  • des aliments et médocs anorexigènes (qui fait perdre l’appétit)
  • un programme sportif intense (3 heures par jour)
  • un bonus de produits détox




ça ne marcheras jamais. Pourquoi ?

Parce que notre mamie , elle n’a pas vingt ans.
À moins qu’elle souffre de boulimie, elle n’a pas besoin de médoc pour manger moins.

Elle ne peut plus faire du sport à moins qu’elle as été sportif dans sa jeunesse.

Vous arriverez à réveiller ses rhumatismes et provoqué des maladies.


Faites donc très attention au programme que vous souscrivez.

Conseils N°2 : halte aux programmes flatteurs. Vérifiez toujours vos sources.

Alerte



« Ma seconde erreur à été de croire naïvement à tout ce que me disait mon coach. Je ne vérifiais pas la véracité de ces propos. Puisque ça marchais, je ne me mettais pas à l’idée, que j’étais en train de massacrer ma vie. Le résultat, vous le connaissez. »


pfff les programmes et diètes suicidaires !!!!

7 régimes sur 10 ne sont que des conneries qui vous pourriront la vie. Je peux vous citer des centaines d’exemples :

  • les régimes cétogènes
  • Les régimes exclusivement végan. (se nourrir uniquement de feuilles et en grande quantité)
  • la plupart des diète anorexigènes (qui a pour but de vous couper l’appétit).


Ces régimes vous feront perdre du poids à coup sûr. Cependant, vous perdrez plus que votre poids. Ce sont de vrai poisons pour votre organisme.
Je vous explique pourquoi.



Raison 1 : la plupart de ces régimes ne respectent pas le minimum alimentaire de notre organisme.

Mauvaise Diète


Pour parler simple faisons une analogie. Depuis le CP, on nous dit qu’une phrase verbale doit contenir au moins : « Un sujet + un verbe + un complément. Le complément bien que complémentaire, est nécessaire pour donner un sens à la phrase. » 
Et bien les aliments énergétiques dans votre organisme, c’est comme le sujet de notre proposition. S’il n’y a pas ce n’est pas la peine.

Mais le sujet seul ne peut construire une phrase. De même, les aliments énergétiques, c’est bien, mais seul, c’est mauvais.
De même, les aliments énergétiques, c’est bien, mais seul, c’est mauvais. Ils font fonctionner le sujet  (C’est-à-dire les aliments organiques (Énergétiques quoi !)).

Construisons notre phrase maintenant : Sujet verbe.  » Je fais!!!!!! Il est………..  » Ç’a l’air ambiguë, n’est-ce pas ?


Et bien, il en va de même qu’une alimentation sans fibres et eau. Les fibres et les boissons (je parle de l’eau hein.) sont les compléments de notre phrase. Des compléments pas aussi complémentaires que ça.


Bref pour vous dire seulement qu’une bonne alimentation doit prendre en compte ces trois éléments essentiels et obligatoires : ALIMENTS ÉNERGÉTIQUE (glucide, lipide, protides) + SELS ET VITAMINES (Fer, calcium, potassium, sodium, etc. vit A B C D E PP etc) + FIBRES ET BOISSON (H2O) .



À noté aussi que les aliments énergétiques n’ont pas le même rôle.

On les appelle ainsi parce qu’ils ont un dénominateur commun : leur catabolisme (destruction en biochimie) produit de l’énergie.
Cependant, le rôle énergétique est loin d’être la seule fonction qu’occupe cette catégorie d’aliments.
Ils entrent dans la composition des tissus de l’organisme par ex.

Donc vous avez l’obligation de les consommer tous si vous voulez une santé de fer.

C’est pourquoi vous devez impérativement fuir tout régime alimentaire qui :

  • Ne respecte pas le minimum du quotidien alimentaire.
  • Vous poussent à consommer un seul type d’aliments. EN suivant une diète cétogène, vous privez votre cerveau de son unique source d’énergie : LE GLUCOSE !!!!



Aussi, n’oublions pas que la consommation excessive de certaines catégories d’aliments peut être une vraie intoxication qui peut vous conduire à une mort subite !!!!

C’est ce que nous allons voir au point 2.

cliquez ici pour partager

Raison N°2 : Ces régimes alimentaires vous empoisonnent littéralement.

Si vous avez lu ma série de cinq articles intitulé : les régimes suicidaires , alors sautez ce point. Parce que j’ai tout détaillé dans ces cinq articles.


Tout ce que l’Homme peut ingérer est un poison. Qu’il soit industriel ou non. Oui, tout n’est qu’une question de quantité : de petits exemples :

  • Trop de glucides : diabète, obésité
  • Trop de lipides : obésité, diabète
  • Trop de protides : goutte
  • Trop de protides : insuffisances rénales, cardiaque, hépatique etc.
  • Trop de vitamine : insuffisance rénale, cardiaque, hépatique, etc.
  • Trop d’eau : hypervolemie


La liste est loin d’être exhaustive, j’ai seulement cité les plus connues et les plus fréquents.

Il n’y as que la modération qui nous sauve. En dehors de ces dysfonctionnements et maladies, il convient de préciser que certains types de nutriments sont de véritables machines à tuer.

Il suffit d’élever sa natrémie de …… et vous succombez les heures qui suivent d’un arrêt cardiaque !!!!

Prenons maintenant l’exemple d’une diète exclusivement végan.

Vous risquez en quelques jours de doubler votre taux d’électrolytes dans le sang, ce qui conduira nécessairement a l’augmentation de la pression Osmotique du milieu intérieur.

Mais Fred, les reins sont là pour ça non, ils filtreront mon sang et …………..

Oui je ne dis pas le contraire. Mais lorsqu’il y a trop de sels dans le sang, les reins travaillent beaucoup plus et risque de se fatiguer trop vite.


Conseils No 3 : Quand vous vous sentez mal à l’aise, Stop !!!! On ne joue pas aux héros avec notre corps.

IL se sent mal

« Dès le premier mois, j’ai effectivement perdu 25 kilogrammes de ma masse adipeuse comme prévu au début. Mais j’avais des douleurs aux niveaux des pieds et des mains.
Au lieu de me sentir léger et mince, je me sentais plutôt ballonner et un peu grosse.
J’en ai parlé à mon coach qui m’a rassurer que c’était logique, que cela est dû au fait que je perdais du poids. »



Non, Non, Non et Non.
La perte de poids doit être saine et équilibrée et sans frustration ni douleur. Certes, vous pouvez ressentir quelques migraines dues a un manque (La faim, l’envie etc.)
Mais cela ne doit pas être trop dur.

Quand vous ressentez, ne serait-ce qu’une petite douleur qui résiste aux antalgiques courant tel paracétamol, STOP !!!! ARRÊTEZ.

Cela veut simplement dire que vous êtes entrain de vous massacrer littéralement !!!!!!!
Vous avez compris, passons au conseil 4.

Conseils No 4 : plus c’est rapide, plus c’est suicidaire.

« En 45 jours, j’ai perdu jusqu’à 39,15 Kilos, j’ai commencé à m’étonner même de la rapidité et de l’efficacité du programme. Le pire était que plus je perdais du poids plus je me trouvais mal »

Enfin de se faire un max de pognon, les coachs, se base sur un seul but : vous faire perdre le max de poids possible en un temps chrono ?


Alors ils concentrent leurs efforts sur ce point. Le résultat : leurs astuces vous feront perdre du poids certes, mais, ils ne peuvent vous garantir une santé absolue.

Ce que vous devez retenir est que plus la perte de poids est brusque, plus vous avez des risques de problème de santé.

Conseils No 5 : Les Produits Détox sont en réalité des toxines.

pilules pour maigrir



Les produits !!!!!!!

Il y en a des milliers : des produits detox, des produit pour dégraissages, des produits coupe-faim (anorexigène), etc.

Parmi tous ces produits, seulement 3 à 5 % sont efficaces et non dangereux.
Toutefois, je me permets de les classer en trois catégories :

Les produits nocifs, c’est-à-dire qui sont très dangereux pour votre santé.
Les produits qui n’ont aucun effet sur votre poids (100% arnaque)
ET enfin les bons produits qui vous feront perdre sainement du poids.



(a) Les produits nocifs : ces produits vous conduiront sagement à la morgue.


Ces types de produits sont généralement efficaces, voire même trop efficaces.
Si vous les utilisez, vous perdrez du poids à vu d’œil.
Ex : un savon (dont je ne dirais pas le nom) est connu pour faire perdre 30 kilogrammes en 40 jours d’utilisation.

Ce savon contient en réalité une substance très nocif qui s’infiltre dans le corps via les pores de la peau. Cette substance est réputée, activée l’hydrolyse désordonnée du tissu adipeux sous-dermique (la graisse sous la peau). Donc votre graisse fond littéralement et vous maigrissez à vu d’œil.

 Mais Fred, c’est ce que je cherchais. Il me le faut ce savon.


Attendez la suite.

Avant de continuer, un petit cours de biochimie :

« La destruction du tissu adipeux donne des Acides gras (qui théoriquement peut diminuer le pH sanguin Risque d’acidose – ). Les acides gras quant à eux sont transformés en glucose (théoriquement, risque d’hyperglycémie) ou en l’une de ses dérivés (Théoriquement, trop de débris à nettoyé. Ce qui signifie, risque d’insuffisance hépatique et rénale.). »

Vous avez compris ? Non ?

C’est simple :

En utilisant ce savon, Vous risquez entre autres :

de développer un diabète de type II
D’avoir des fatigues hépatiques et rénales
Une Risque d’acidose (moins probable)
Sans oublier des risques d’anévrisme (ça c’est moins probable).

Vous remplacerez votre graisse par des maladies presque incurable.

À l’instar de ce savon, certains produits pour dégraissage ne vous apporteront que des maux.
En rappel, les problèmes sus-cités ne sont qu’une infime partie de ce que vous risquez.
Je peux ajouter à cette liste, des risque de cancers,des troubles digestives, nerveuse, etc.



(b). les produits qui n’ont aucun effet.



C’est là qu’entre la majeur parti des produits vendus sur le marché.

Ces vendeurs (des dites coachs pour la plupart) vous font miroiter les merveilles de leurs produits. Alors qu’ils sont tout à fait naturels.

Ex : Savez-vous que des sachet de thé ont été vendu à 15 € l’unité, comme quoi il permettait de perdre du poids ?

La marque du thé en question fabriqué en Asie est très connue en Afrique, mais méconnue des occidentaux. Un puissant marketeur avait trouvé le moyen de revendre ce thé a des gens qui veulent peaufiner leur corps.



c)Les bons produits



Ils sont rares, mais existent vraiment. Ils sont généralement un peu chère.

Vous pouvez lire mon article comment reconnaître un bon produit minceur pour plus d’info.

Mais tout de suite voilà les principaux Indicateur d’un bon produit :

  • sur la notice ou la page de vente, il renseignera le principe actif avec son mode d’agissement.
  • S’il s’agit d’un produit pharmaceutique, ils indiqueront en détails les effets indésirables.
  • Le produit ne peut pas être utilisé seul : il doit être accompagné d’un programme : régimes, sport ; etc.
  • le prix doit être raisonnable


Toutefois un produit respectant tous ces critères peut s’avérer nocif et frauduleux.

Si vous avez des doutes à propos d’un produit, parlez-en en commentaire.
Et dans la mesure du possible payez vos produits en pharmacies (Oui il existe des produits pharmaceutiques pour perdre du poids. J‘en reviendrai dans mes prochains articles.)

Préférez aussi les produits naturels et traditionnels : racine, feuilles, décoction ; etc/

CONCLUSION


Comme cette dame, plusieurs personnes souffres aujourd’hui de séquelles de programmes minceurs.


Suivre un programme doit être, mûrement réfléchit. Ne foncez plus tête baissé dans des programmes qui ne sont que des auto suicides.



Moi, je vous dis bye et a bientôt pour un Nouveau article. Et surtout n’hésiter pas de laisser vos suggestions et préoccupations en commentaire, ce blog est faites pour vous.



 

Une réflexion au sujet de « J’ai perdu du poids et le goût à la vie : les 5 conseils que j’aurais voulu avoir avant de souscrire à un régime minceur »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s